Roméo & Juliette par Tout & Versa

Sous la direction de Charlotte Costes-Debure

 

Roméo & Juliette de William Shakespeare est une magnifique pièce de groupe, un conte plein de rebondissements. Nous avons souhaité nous emparer de ce texte pour faire redécouvrir son dynamisme et son rythme haletant, qui fait passer de scènes de combat, à des confidences romantiques, à des dialogues grivois …

A la fois comédie et tragédie, Roméo & Juliette est une pièce sur une communauté qui se déchire, et finit par se réunir autour de ses héros. Aujourd’hui plus que jamais, nous avons envie de raconter cette histoire dans une volonté d’itinérance.

L’objectif est d’une part de mettre en scène ce grand classique populaire qu’est Roméo & Juliette, dans un format d’extérieur, déplaçable et agile, permettant de s’adapter aux différents sites, et d’amener un spectacle d’envergure au plus proche des publics, hors des salles de spectacles, dans des lieux de patrimoine historique, ou des sites de caractères.

 

Shakespeare à ciel ouvert

Il s’agit d’aller au plus près des publics,
hors des salles de spectacle, et notamment dans les territoires éloignés
des lieux de culture pouvant se transformer en espaces de jeu.

Le spectacle peut aussi prendre place dans tout territoire qui souhaiterait valoriser un monument, un site remarquable, un quartier, en y amenant du spectacle vivant. On s’appuiera sur la configuration des lieux pour faire jaillir les personnages de toutes les directions, des rues, des bâtiments…

L’aspect immersif pourra être renforcé, lorsque cela sera possible avec les communes concernées, par un travail en amont de mise en condition et de participation des habitants. Le spectacle est pensé pour s’inscrire dans des décors existants, et donner la sensation que l’action jaillit du site lui-même.

L’action de Roméo & Juliette nous invite à côtoyer les vieilles pierres, les places de village, les murs d’église, les cours de château et la lumière changeante du soleil, tant de fois évoquée dans le texte. Elle offre l’occasion de faire vivre les décors existants dans le patrimoine de nombreuses villes et villages de France.

Amener la pièce dans le cœur même des villages et de leur patrimoine lui confère un cadre superbe et permet d’opérer une certaine magie : faire émerger cette grande histoire shakespearienne des lieux familiers du public, l’espace d’un après-midi ou d’une soirée, métamorphoser le site et devenir tous ensemble les habitants de Vérone.

 

Une traduction originale

 

À force de réflexion, et soutenue par la compagnie, notre metteuse en scène Charlotte Costes-Debure a décidé de réaliser sa propre traduction de la pièce. Ligne à ligne, réplique après réplique, ce fut un travail minutieux et passionnant, effectué dans le souci de l’oralité, de la lisibilité, et de la fidélité au texte shakespearien.

« Dans une langue audible pour le public contemporain,
j’ai souhaité conserver l’intégrité de la trame,
restituer la musicalité de langue et la richesse des registres :
comique, tragique, poétique, jeu de mots, plaisanteries grivoises… »

Des mois de travail qui nous permettent aujourd’hui de travailler sur cette version inédite. Retrouvez ici plus d’explication sur cette aventure dans l’aventure :

Une création au-delà des murs

 

Au-delà des murs, c’est tout d’abord hors les murs, en plein air et dans l’espace public. C’est également au-delà des frontières géographiques, par lesquelles certaines populations restent éloignées des lieux de diffusion culturelle. C’est aussi investir des espaces non dédiés habituellement au spectacle. C’est enfin au-delà du temps : rendre des décors historiques vivants et faire rencontrer Shakespeare comme un auteur accessible et  actuel.

Une création en territoire

Pour produire ce spectacle d’extérieur, adaptable à des sites de patrimoine et de caractère, et notamment le cœur historique de villages ruraux, l’expérimentation et la création se font dans un territoire concerné par ces caractéristiques. Pour des raisons professionnelles et personnelles, les membres de la compagnie ont été amenés à entretenir des liens avec le territoire de l’Indre, et plus spécifiquement celui de la Communauté de Communes Marche occitane Val d’Anglin (CDC Mova). Suite à la proposition de situer la création de Roméo & Juliette et les premières représentations sur ce territoire, un partenariat a émergé entre la compagnie TOUT&VERSA et la CDC Mova.

Répétitions ouvertes à tous sur différents sites de la Communauté de communes Marche Occitane Val d’Anglin

Créer dans l’espace public 

Les temps de créations se font en grande partie dans l’espace public. Pour les artistes, ce processus est nécessaire afin de préparer un spectacle d’extérieur, transposable dans des espaces divers.

Sur les temps de résidence, les répétitions sont ouvertes au public. Les usagers sont libres de venir assister au processus de création, et d’échanger avec les artistes à l’issue des temps de répétition. Il s’agit d’ouvrir ces temps de création dans une logique de partage : d’une part pour inclure les publics au plus près du processus de création, et d’autre part pour enrichir ce processus de la présence régulière de spectateurs.

L’aventure a donc commencé dans le très beau village médiéval
de Saint Benoît du Sault, où se sont tenus les premières représentations, en juin 2022.
Mais d’ici là, un long chemin de création nous attend,
et d’autres rencontres avec le public.

Retrouvez ci-contre le calendrier de nos résidences, les présentations de travail, et les actions menées en parallèle de la création.

 

Des costumes originaux

 

Avec ce Roméo & Juliette , les défis sont multiples : des contraintes liées à l’extérieur comme la chaleur et la solidité, des changement rapides car 8 interprètes se partagent plus d’une vingtaine de personnages, des comédiennes à vêtir pour certains rôles masculins. Et surtout, l’enjeu de rendre cette histoire aujourd’hui, l’inscrire dans un esprit contemporain tout en empruntant aux codes d’époque. Afin de d’assurer au mieux cette mission créative et technique, un travail de concert est engagé entre le designer costumier, Maxime Decouard, aux influences transversales et contemporaines et Maud Ferveur, costumière historique de formation, experte des lignes d’époques et grande couturière.

Après un temps d’observation des comédiens au plateau et en dialogue avec la metteure en scène Charlotte Costes- Debure, le travail de Maxime Decouard a commencé par l’élaboration de différents croquis, explorant plusieurs pistes esthétiques.

Une fois le choix arrêté, l’étape suivante consiste à confectionner les costumes en toile, des prototypes qui permettent de visualiser et de préciser les silhouettes.

Arrive ensuite le choix des matières, puis la confection des costumes eux-mêmes. Nos deux costumiers ont travaillé d’arrache-pied pour vêtir plus d’une dizaine de personnages en un temps record.

Etapes de travail sur le costume de Lady Capulet, interprétée par Amelia Ewu

Les différentes actions de ce projet bénéficient du précieux soutien de